Annuaire nocturne

CES LIEUX OU IL FAIT BON VIVRE A POITIERS

  • Le Caribou
    Café – Bar – Brasserie

    Ambiance québécoise, décor presque authentique, petite entreprise familiale qui tourne autour de la canneberge et de l’érable : le Caribou porte fièrement son nom. La musique n’y est pas trop forte, le bar suffisamment rempli, la carte surprenante. Se laisser tenter par quelques bières à l’érable, ce n’est pas simplement découvrir de nouvelles saveurs, c’est y prendre gout, s’y habituer. Puis revenir dans ce lieu immanquable de la rue de la Regratterie. Avec les travaux qui ont couté quelques semaines de fermetures au Caribou cet été, ce n’est plus seulement un bar, c’est aussi un restaurant qui a su faire sa place dans les tables de Poitiers.
    On aime : sa bière à l’érable, la tête du caribou qui vous regarde passer un bon moment, leurs burgers.
    On n’aime pas : passer rue de la Regratterie. Obliger de s’y arrêter.
    7 rue de la Regratterie, Poitiers
    05.49.00.43.66
  • Le Cluricaume Café
    Pub – Café – Bar

    Récemment vendu, le Cluricaume n’a pas encore changé. Et des rumeurs qui courent, ni les pintes de Kilkenny, ni le Jack Daniels, ni les grands cris alcoolisés ne seront remplacés. Ambiance taciturne, musique rock détonnante, un irréductible pub de la place du marché, voilà ce que c’est. Le Clu’. Fut un temps où une épaisse chape de fumée cachait le plafond du bar, où les concerts défilaient à souhait et pourtant, malgré le temps, le Cluricaume n’a jamais perdu de son charme festif et nocturne.
    On aime : s’y arrêter, boire, vomir, danser, gueuler, rencontrer tout un tas de personnes étranges et intéressantes.
    On n’aime pas : généralement, le lendemain matin.
    24 place Charles de Gaulle, Poitiers
    05.49.41.25.67
  • Le Pilori
    Bar

    Il a connu des hauts et des bas. Ces derniers temps, beaucoup de bas. Il a une trentaine d’années et malgré les aléas de la vie et des soirées, il est toujours là, solidement amarré sur la place de la Libé’. Ancien lieu des grandes soirées étudiantes, le bar a retrouvé ses fondements : convivialité et musique à souhait. En attendant d’en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire votre avis vous-même dans ce lieu historique de Poitiers.
    On aime : son obstination.
    9 place de la Liberté, Poitiers
    05.59.88.09.14
  • Le Zinc
    Bar

    Elles sont belges, blondes, brunes, rousses, fruitées, sucrées, amères, tendres, âpres. Bref, au Zinc, il y en a pour tous les gouts, pour toutes les saveurs, pour tous les palets, pour tous les gosiers. La carte est fournie (une trentaine de bières différentes, toutes belges, ou presque, affublées de descriptions gustatives), le bar est rarement vide et malgré les quelques petits problèmes logistiques (…) qu’on peut deviner, le Zinc a misé sur le bruit et organise concerts et évènements à foison depuis le début de l’année. De quoi passer un bon moment avec une population locale particulièrement adaptée à l’ouverture intellectuelle et nocturne proposée par le Zinc : entre convivialité, échanges et rebondissements festifs.
    On aime : la Castle Brune, les autres Castle, l’Embuscade, le son, l’ambiance chaude et conviviale.
    On n’aime pas : la quatrième Castle Brune, toutes les autres boissons qui suivent les trois premières.
    196 Grande Rue, Poitiers.
  • Le Relax
    Bar – Rhumerie

    Changement de prioritaire opéré avant l’été 2011, le Relax a finalement évolué. Gardant tout son charme premier avec ses boissons exotiques (mojitos, petits planteurs & co), il a fermé quelques jours pour voir son intérieur complètement remodelé. A la carte, une petite dizaine de rhums arrangés sont venus se greffés, des croques monsieur faits maison alléchant et toujours cette cervoise acidulée. Pas de prises de tête, pas d’embrouilles, juste du bon temps.
    On aime : son ponch, sa cervoise, la joie de vivre de ses propriétaires.
    On n’aime pas : la porte qui bloque parfois.
    20 place du marché, Poitiers
  • Le Plan B
    Bar – Littérature – Associatif

    Le Plan B a ouvert ses portes sur le boulevard du Grand Cerf en janvier 2011. D’abord sceptiques (et loin, flemmards que nous sommes), nous avons mis quelques temps avant d’y mettre les pieds et de se laisser surprendre par l’ambiance qui s’est installée ici. En bien, évidemment. Jeunes, vieux, étudiants, cadres, retraités, le Plan B a su conquérir toutes les franges de la population poitevine par une activité détonnante. Carte de bières régionales, lecture à disposition, multiples soirées concerts, séances de débats, ce bar culturel, solidaire et associatif voit la vie un peu autrement (comme nous) et ça nous plait !
    30-32 boulevard du Grand Cerf, Poitiers
    09.50.56.16.59
    http://www.barleplanb.fr/
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s