TVA sociale : mes amis, la bière va augmenter !

Voila encore une idée sortie du grand chapeau de la majorité. Comment bien commencer cette belle année 2012 : une bonne petite augmentation de la TVA .

La TVA sociale, ou TVA protectionniste, est le transfert d’une partie de la TVA au financement de la protection sociale. Pour faire simple, le projet actuel consiste à baisser les charges sociales et surtout patronales et de compenser ces pertes par une hausse de la TVA.

Tout ça pour quoi ? A travers ces transferts on veut privilégier les entreprises françaises en diminuant les charges pesant sur le coût du travail et la compétitivité. Bien sûr, cette perte doit être compensée par un transfert sur la TVA qui, à hauteur de 19,6 % pour la plupart des produits, se situe dans la moyenne européenne. En espérant que vous me suivez, je continue. Qui dit baisse des charges dit augmentation possible des salaires nets ainsi qu’une hypothétique amélioration de la compétitivité. Jusque là, en apparence, c’est plutôt intéressant. Mais dans un deuxième temps on augmente la TVA pour compenser ces pertes. On parle de 2 points du côté du Medef – Mouvement des Entreprises de France – ainsi que d’une augmentation de la CSG – Contribution sociale généralisée, partie de l’impôt qui finance la protection sociale – de 0,75 point.

Attention la subtilité arrive : en fait le gouvernement pense dans sa grande sagesse que ces baisses de charges seront répercutées sur les prix des biens produits par les entreprises françaises et que cette hausse de TVA n’entrainerait qu’un réquilibrage. Ce ne sont donc que les produits étrangés qui souffriront de cette hausse. Oui Oui Oui. Il y a des gens qui pensent ça dans notre pays. Laissons les se bercer de douces illusions.

Et vous, pensez vous vraiment que les entreprises vont répercuter cette baisse de charges sur les prix ? Sur ce point le patronat, lui, est très clair. Il n’est pas question de négocier des engagements : “C’est une mauvaise approche qui suscite toujours controverses et frustrations, estime Laurence Parisot, la présidente du Medef. Il faut laisser la liberté d’utiliser les marges de manoeuvre. » En définitif, les entreprises pourront donc bénéficier de cette baisse pour investir, baisser les prix, augmenter les salaires ou augmenter leurs marges. Bizarrement, la dernière, et de l’avis de beaucoup d’entre nous, paraît plus probable. Et puis il faut ouvrir les yeux. Nous vivons dans une économie mondialisée et de nombreuses entreprises en France fabriquent des produits avec un contenu en importation très élevé. Ces baisses de cotisations ne les toucheront que très peu. Au final on se retrouve avec une TVA plus forte, des salaires identiques et des marges plus élevées. Loin de moi l’idée d’avoir développé tous les aspects de ce problème. Ici il est surtout mis en évidence les points importants et évidents.

Permettez moi de vous présenter la TVA sociale vue par notre président. Un président qui a vraiment changé et ça me fait chaud au coeur de le dire. Il n’est plus le président du pouvoir d’achat. Oh il ne l’a jamais vraiment été, mais aujourd’hui il s’assume.

Maintenant plutôt que d’attaquer l’opposition sur son soit-disant manque de propositions, proposez autres choses que des solutions futiles, des polémiques sans aucune justification autre que l’absence de propositions concrètes et d’un candidat nécessaire à un débat démocratique qui devrait animer ces élections présidentielles, et des discours démagogiques que vous nous servez dans la même assiette sale depuis cinq longues années. Ne vous laissez pas tromper amis poitevins, cette mesure comme beaucoup d’autres, cache toute autre chose qu’une vision sociale de la politique.

Une politique se juge par ses résultats. Alors à vous de juger la leur.

DreaMer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s