Regarde la haine dans mes yeux

14h13. Les yeux et les lèvres encore rouges de la veille, je récupère morceaux par morceaux les cellules de mon cervelet. Après un intense instant de réflexion où je me demande pourquoi seul mon pied gauche est affublé d’une chaussette, j’attrape – non sans mal – un PC qui traîne parmi les caleçons et les vêtements salis par la vie et sa putréfaction. Le doux fumet qui s’en extirpe se mêle à la fraîcheur d’une haleine qui me rappelle les belles rosées matinales de mon enfance. J’ai la classique gueule de bois du dimanche.

Alors que je pars à l’assaut de notifications socialement virtuelles tel un semi-homme 2.0, je tombe sur une vidéo susceptible de me raccrocher à l’autre moitié d’humanité qu’il me reste. « La Haine en couleur » qu’il y a marqué… Je clique, j’observe, je souris, je ris, je songe, je suis nostalgique… Tu sais, « La Haine », ce film intergénérationnel réalisé par Kassovitz où Vinz, Saïd et Hubert sont pire que des galériens mais là, je n’ai pas trouvé les mots pour mieux les définir. Si t’as vu la bobine (Quoi ?! Tu l’as pas vu ?!), t’es obligé de t’identifier à un des trois… Perso, j’ai toujours préféré cousin Hub’ mais on s’égare. Bref, le film est sorti, je devais avoir quatre ou cinq berges. Dix de plus dans la caboche et j’appuyais pour la première fois sur la touche lecture… Outre les quarante-trois autres fois et les répliques cultes que j’assène encore aujourd’hui, ça reste un des longs-métrages qui m’a le plus marqué et Dieu, himself, sait que je suis loin d’être le seul.

Nostalgique de mes survet’ Airness et de mes chaussettes remontées, de mes sacoches autour de la taille et des grosses paires de requins, des premiers MP3 où j’y refourguais malheureusement une playlist réchauffée à la sauce Skyrock… Je suis nostalgique de l’insouciance. « La Haine » est arrivé en 1995 comme un pavé dans une vitrine, en noir et blanc. Extrait du DVD collector pour les dix ans du film, voici plus d’un quart d’heure de scènes coupées ou rajoutées, en couleur. Un petit bijou. Regarde la haine dans mes yeux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s